mes chroniques

Somewhere, Mexico.

Somewhere, Mexico.

“Bang” ! Un premier coup de feu claque, des gens courent, ça se bouscule devant la porte. Une dame en robe bleue, poussĂ©e par une autre et suivie d’un flic, entrent prĂ©cipitamment.
Dégustant un tacos encore dégoulinant de guacamole, je regarde la scène sans sourcilier, mes acolytes : Maxime Houyvet, le photographe, Manu, Carine windsurfer tripper et leur fille Lou de 3 ans restent aussi stoïques que moi.
Intrigué par ce brusque brouhaha, je décolle deux secondes la tête de mon tacos, et découvre les gens du restaurant allongés par terre.
Là ! Il faut réagir !

Somewhere, Mexico. - photo -> 1


Bienvenue ! C’est notre deuxième jour au fin fond du Mexique.
On a atterri ici après des heures de recherches sur les cartes, les houles, le vent, à l’affut du moindre indice, un trip inédit, à la découverte de spots sur la côte pacifique.
Manu avait pris contact avec un surfer local, il parlait de vagues incroyables gâchées dans l’après midi par du vent très fort, (c’est souvent l’indice qui fait tilt dans nos têtes).
Et nous voilà un mois après, en pleine action..

Somewhere, Mexico. - photo -> 2


Naviguez entre les pages de la chronique

page 1 page 2 page 3 page 4 page 5 page 6 page 7