mes chroniques

Madère, le Jardin Flottant.

Madère, le Jardin Flottant.

« Bem-vindo à Madeira » une île portugaise d’origine volcanique, située à 1000 km au sud-ouest de Lisbonne, au large des côtes marocaines. Petite montagne luxuriante perdue au milieu de l’atlantique, un avant poste des continents Européen et Africain, haut lieu du perpétuel affrontement entre les éléments : L’eau, la terre et le vent
Madère, le Jardin Flottant. - photo -> 1
Aller flirter avec ces éléments en constante oppositions, c’était le challenge et réussir à aller dans l’eau : une véritable mission.

Maxime Houyvet le photographe, a réuni Camille Julban, le guadeloupéen étoile montante du windsurf dans les vagues, et le couple anglo espagnol, Nayra Alonso et John Skye tous les deux pros en windsurf

Maxime est arrivé 2 jours plus tôt en éclaireur : son verdict, la mise à l’eau est compliquée, des cailloux, des falaises, pas de plage, ça va être sport… puis il a ajouté, les décors sont somptueux et valent clairement le détour.
J’aime bien ce côté difficulté d’approche, tel une quête, on est souvent récompensé.
Vers 2 heures du matin Je finis de préparer mon sac avec mes moufles, il fait -9° en France, vite un peu de chaleur !
Madère, le Jardin Flottant. - photo -> 2

Naviguez entre les pages de la chronique

page 1 page 2 page 3 page 4 page 5 page 6 page 7 page 8 page 9 page 10 page 11 page 12 page 13 page 14 page 15